Le Figaro – Première mondiale: le professeur Mimoun raconte la greffe totale de peau sur un grand brûlé

Capture d’écran 2016-10-25 à 10.57.28Un homme de 33 ans, brûlé sur quasi-totalité du corps (95 %), et donc voué à la mort, a été sauvé grâce aux greffes de peau de son frère jumeau. Une première médicale effectuée dans le service des grands brûlés de l’hôpital Saint-Louis, à Paris, dirigé par les professeurs Maurice Mimoun et Alexandre Mebazaa. 

Retrouvez l’intégralité de l’article.