Huffpost – Pourquoi il faut donner le droit aux personnes conçues par dons de gamètes d’avoir accès à leurs origines

Capture d’écran 2018-11-26 à 18.09.13

Les textes actuels qui imposent l’anonymat lors de la phase de conception doivent être maintenus, mais il est grand temps de considérer la situation de l’enfant.

Article à quatre mains rédigé par Valérie Depadt et Maurice Mimoun.

Consulter l’article